Une jeunesse fougueuse
Par Maxime Grandgeorge
La jeune troupe du Nederlands Dans Theater 2 investit le Palais de Chaillot avec un programme ambitieux signé Alexander Ekman, Marco Goecke, Sol León et Paul Lightfoot. Une soirée enfiévrée et déroutante, placée sous le signe de la jeunesse.

Patricia Petibon illumine la Manon provoc’ d’Olivier Py
Par Maxime Grandgeorge
À l’occasion des retrouvailles de « Manon » de Massenet avec l’Opéra Comique, Olivier Py signe une mise en scène kitsch et provocatrice dans laquelle Patricia Petibon resplendit de mille feux.

Le corps jamais vu
Par Olivier Pansieri
Le chorégraphe Damien Jalet et le plasticien Kohei Nawa cosignent ces instants de grâce. Une plongée hallucinatoire dans le merveilleux de tous les jours : nous-mêmes observés de l’intérieur. Un des spectacles les plus forts que j’ai vu, atterri par miracle à Rennes.

Les spasmes publics 
Par Stéphanie Ruffier
Vingt minutes pour extraire le suc d’un projet artistique, c’est le temps imparti à chaque apprenti de la Formation avancée et itinérante des arts de la rue (FAI-AR). Les 17 et 18 avril à Marseille, Cucuron et Port-Saint-Louis, après vingt-deux mois au sein de cette formation supérieure d’art en espace public, ils étaient quatorze à présenter leurs étapes de travail avec pour consigne : « oser, prendre des risques, désobéir ».

Sitcoms et tragédies : une trilogie vengeresse bluffante
Par Brigitte Cohen et Lorène de Bonnay
Simon Stone est un compilateur de génie des grands textes du répertoire dramaturgique occidental. Après sa lecture très moderne de Médée, ses réécritures passionnantes de Tchekhov et Ibsen, sa dernière création le prouve encore. « La Trilogie de la vengeance », inspirée de pièces baroques sanglantes, forme une série théâtrale captivante.

Tempête sous les tropiques
Par Maxime Grandgeorge
Ivo Van Hove et la troupe de l’International Theater Amsterdam provoquent une tempête dramatique à la Grande Halle de La Villette en adaptant The Hidden Force, texte troublant de Louis Couperus. Une plongée infernale au cœur d’une communauté coloniale en état de décomposition.

Des sorcières bien mal-aimées
Par Maxime Grandgeorge
Emmanuel Demarcy-Mota s’empare brillamment des Sorcières de Salem, le célèbre brûlot dramatique d’Arthur Miller, écrit en pleine paranoïa maccarthiste. Il crée un spectacle puissant et mystérieux, auscultant les phénomènes de superstition et d’aveuglement collectifs. Une plongée fascinante aux racines du mal.

L’amour est-il vraiment dans le pré ?
Par Laura Plas
Imaginez « Profils paysans », le documentaire de Raymond Depardon, porté à la scène. Stylisez, ajoutez humour et suspense, vous aurez une idée du nouveau spectacle d’Élise Chatauret : « Saint-Félix, enquête sur un hameau français ».

Qu’il est beau le postillon !
Par Maxime Grandgeorge
Michel Fau et Sébastien Rouland ressuscitent avec fantaisie « Le Postillon de Lonjumeau » d’Adolphe Adam, un titre emblématique de la production lyrique française du début du XIXème siècle. L’Opéra Comique accueille cette œuvre à mi-chemin entre théâtre et opéra, dans une version rafraîchissante et délicieusement kitsch.

Pour que ça ne fasse plus mâle 
Par Laura Plas
Avec « Fêlures », D’de Kabal crée un nouvel ovni théâtral, sorte d’essai métissé sur le genre et l’importance du consentement dans la sexualité. Avec probité, il propose ainsi un dépassement des clichés et des manichéismes, pour émanciper le spectateur.

On rit jaune
Par Léna Martinelli
Le collectif L’Avantage du doute est à l’affiche du Théâtre de l’Atelier jusqu’en mai, avec la reprise de « La Légende de Bornéo ». Il lie l’intime et le politique en décortiquant le monde du travail sur le mode burlesque. Hélas, peu convaincant !