Funambule
Par Trina Mounier
Sylvain Maurice adapte le poignant roman de Maylis de Kerangal, « Réparer les vivants », avec une audace, un sens de l’épure et une profonde intensité, le tout porté par un comédien virtuose, un acrobate du théâtre : Vincent Dissez.

Jeu de massacre
Par Trina Mounier
Alain Françon monte la célèbre pièce d’Edward Albee, « Qui a peur de Virginia Woolf ? », immortalisée à l’écran il y a 50 ans par Mike Nichols avec Liz Taylor et Richard Burton. Sans se dégager totalement de cette adaptation, il parvient à la faire oublier. Dominique Valadié et Wladimir Yordanoff donnent corps à la rage et la perversité de ce jeu de massacre époustouflant.

Duel sanglant dans une société connectée
Par Trina Mounier
Créé à l’occasion du festival En Actes 2016, ce spectacle au long titre énigmatique est particulièrement réussi. Monté par Louise Vignaud, l’actuelle directrice du Théâtre des Clochards célestes, il s’adresse à un public adolescent.

Chavirée par l’Ymer
Par Léna Martinelli
Cette année, triple commémoration à l’Île d’Yeu, dont le centenaire d’un sauvetage. Clément Bertrand s’est emparé de cette tragique odyssée pour la conter sur scène, aux côtés de deux musiciens, Roland Bourbon et Fred Cazaux, avec les illustrations projetées de Benjamin Flao. Fabuleux !

De la clarté, contre l’anéantissement !
Par Lorène de Bonnay
Claude Duparfait tresse des textes autobiographiques de Thomas Bernhard s’interrogeant sur les ruines de l’Histoire, la noirceur de l’Homme et sa quête de « clarté ». L’esthétique du spectacle rend infiniment sensibles et présents ces motifs puissants.

Un joyeux mélange des genres !
Par Bénédicte Fantin
Stéphan Druet et Sebastián Galeota ont traduit et adapté « Renée », de l’auteur contemporain Javier Maestro. Une comédie à la mode argentine, où personnages outrés et situations folles sont au rendez-vous.