Anouk et Pierre : des passeurs possédés
Par Lorène de Bonnay
Anouk Grinberg et Nicolas Repac unissent leurs instruments pour nous faire entendre des voix marginales. Un voyage poétique au pays de la folie, dépouillé et confondant.

« An Irish Story » : what a story, such an actress !
Par Laura Plas
L’Irlande sans le mal de mer, mais avec l’ivresse du récit et les grands espaces d’une imagination galopante. C’est An Irish Story, un seul en scène réjouissant, interprété par une sacrée porteuse d’histoire : Kelly Rivière.

L’ombre, en attendant la lumière
Par Lorène de Bonnay
Deux ans après le cauchemar rouge des « Damnés », Ivo van Hove crée un nouveau songe en noir et blanc qui hante encore plus les esprits. « De Dingen die voorbijgaan », adapté du roman néerlandais de Couperus, est à la fois empreint d’une majesté tragique et d’une « inquiétante étrangeté ».

Splendeurs et misères d’un théâtre politique
Par Laura Plas
Si le monde était à l’image du festival Off, on y parlerait non de foot, mais plutôt de démocratie ou de capitalisme : de l’agitprop au théâtre documentaire, les propositions pullulent, en effet, avec plus ou moins de bonheur. Voici huit heures dans la vie d’une spectatrice de théâtre politique.

L’Île aux trésors du cirque
Par Laura Plas
Chouette, le cirque est revenu ! Le cirque ? Que-dis-je ? Les cirques ont planté chapiteaux, car pour la douzième année, l’Île Piot accueille onze spectacles d’esthétiques diverses. Voici un coup de projecteur sur des spectacles qui donnent envie de souquer de bon matin vers l’île.

Anarchisez-vous !
Par Cédric Enjalbert
En adaptant les textes des poètes Jacques Bonnaffé et de Jean-Pierre Verheggen, Michel Bruzat renouvelle son manifeste anarco-poétique pour une pratique olympique de la « langue d’Escampette ».

Repousser les limites
Par Lorène de Bonnay
Dans ses spectacles, Didier Ruiz met en scène des personnes âgées, des ouvriers, des adolescents, des ex-détenus, des transsexuels. Son théâtre citoyen cherche « à faire entendre une réalité que le public ne connaît pas afin de changer sa perception du monde ». « Trans » atteint ce but avec une délicatesse et une intensité pénétrantes.

Un théâtre rare et ravageur
Par Lorène de Bonnay
Julien Gosselin revient à Avignon avec une trilogie-fleuve adaptée des romans de l’auteur américain. Son geste artistique, encore plus radical, s’est approfondi. Le spectateur se laisse immerger dans une expérience théâtrale paroxystique, labyrinthique, à la fois inouïe et éprouvante.

Étrange réel au cœur du théâtre
Par Lorène de Bonnay
Dans sa nouvelle création, l’artiste suisse (actuel directeur du Théâtre national de Gand) poursuit son exploration du réel et de sa représentation. « La reprise – Histoire(s) de théâtre (I) » interroge la violence d’un fait divers, le regard et l’illusion théâtrale. Un spectacle dense, catharctique, efficace.

Une Atride affadie
Par Lorène de Bonnay
Iphigénie, petite-fille d’Atrée touchée par la faute originelle de sa famille, est une figure de l’innocence sacrifiée des plus émouvantes. Pourtant, la jeune Atride de Chloé Dabert ne suscite pas le pathétique attendu. Cette « Iphigénie » n’est pas de la même lignée que « Thyeste », qui se joue à quelques rues.

Du théâtre à-propos
Par Cédric Enjalbert
Brosser la saga théâtrale de l’histoire politique la plus contemporaine : voici le pari relevé avec brio par la compagnie Le Royal Velours, dirigée par Hugues Duchêne.