Quand s’ouvre la porte de la réflexion et de l’imaginaire…
Par Candy Chevalier
Harold Pinter est le plus grand auteur britannique de théâtre contemporain. Il a d’ailleurs reçu le prix Nobel de littérature en 2005. Ses sujets de prédilection sont : la difficulté de s’exprimer et de communiquer, les névroses, le tragique de l’existence… Autant de thèmes porteurs de réflexions sur lesquels Eram Sobhani (le metteur en scène) a travaillé avec innovation. Il sublime et respecte l’univers et la langue du dramaturge.

« Il faut vivre… il faut vivre… »
Par Hélène Merlin
En 1901, au faîte de sa gloire, Anton Pavlovitch Tchekhov écrit « les Trois Sœurs ». Cette pièce reste surprenante par son universalité et sa contemporanéité, bien qu’elle livre un portrait parfaitement daté de la société russe…

Quand le théâtre va à la rencontre du public
Par Candy Chevalier
C’est en voyant des spectacles comme celui-ci que j’aime le théâtre. Irina Brook nous propose une adaptation poétique et inventive d’un des plus grands chefs-d’œuvre du théâtre baroque…

Quand un clown nous parle de psychanalyse…
Par Candy Chevalier
La lumière se lève sur un clown (mi-auguste, mi-clown blanc) à l’apparence singulière et intrigante d’une cheftaine scoute. La scène est quasi vide. Seul un vieux canapé jaune et déformé trône au centre du plateau. Emma nous annonce rapidement la couleur : elle veut mourir, devenir « invivante » comme elle dit.

Prof ou professeur ?
Par K.R.
« Prof » évoque le désespoir d’un enseignant en manque de reconnaissance. Bien que portant sur un sujet intéressant, la pièce s’inscrit difficilement dans le beau théâtre qu’est la Comédie des Champs-Élysées.

Emportée par la houle
Par Franck Bortelle
C’est en 1968 que Simone de Beauvoir publie « la Femme rompue ». Trois récits dont le personnage principal est à chaque fois une femme d’une quarantaine d’années, quittée par son mari pour une autre…