Sexe, amour et conformisme
Par Lise Facchin
On en a soupé de l’eau de rose, de l’amour déchirant, torturé, torturant, tortueux. On en a mangé du pétale de rose assaisonnée de paillettes à refléter la niaiserie de jeunes premières énamourées aux bouffées de chaleurs virginales…