Les mythes à bras le corps, ou l’éternelle envie de fricoter avec la tragédie grecque
Par Lise Facchin
Saluer Platon pour nous avoir mis le nez dedans avec ses histoires de Vérité, de Caverne et d’idéologie esthétique dans lesquelles la modernité s’est engluée m’est impossible tant, c’est un fait, Platon m’irrite jusqu’à l’eczéma…

Sexe, amour et conformisme
Par Lise Facchin
On en a soupé de l’eau de rose, de l’amour déchirant, torturé, torturant, tortueux. On en a mangé du pétale de rose assaisonnée de paillettes à refléter la niaiserie de jeunes premières énamourées aux bouffées de chaleurs virginales…