Buster Keaton prend le maquis
Par Cédric Enjalbert
Le Théâtre des Béliers réinvente le coup de théâtre. Avec « Lettres de délation », il propose un chef-d’œuvre de finesse et d’intelligence bouleversant et remarquable. Un spectacle salutaire, un salut spectaculaire.

Un visiteur attendu
Par Cédric Enjalbert
Très présent à Avignon cette année, Éric‑Emmanuel Schmitt est visible à travers « Oscar et la Dame rose », « la Nuit de Valognes » mais aussi « le Visiteur », mis en scène par Gildas Bourdet au Petit Louvre, jusqu’au 28 juillet à 18 heures.

Dans les petits papiers de Virginia Woolf
Par Cédric Enjalbert
Espace de recherche théâtrale, la salle Roquille et son intimité sied bien aux exercices littéraires dans un esprit de raffinement. Pour vous en convaincre, rendez-vous, sur réservation, à 19 heures jusqu’au 28 juillet avec Sylvie Boutley, pour une mise en jeu de fragments du « Journal » de Virginia Woolf.