Atrabilaire théâtreux
Par Cédric Enjalbert
Le Cabestan, nœud de rencontres théâtrales et d’escales textuelles, propose jusqu’au 28 juillet, tous les jours à 11 heures, une croisière avec le capitaine Jacques Rampal à bord de son vaisseau amiral : « Célimène et le Cardinal ». Alors parez la grand-voile comique et larguez les amarres ! (Qui a oublié de relever l’ancre ?)

Un cri dans la nuit
Par Cédric Enjalbert
C’est à une vaste errance dans la nuit des hommes que nous invite « la Nuit juste avant les forêts », de Koltès. Comme une exploration de ce que Michaux nomme nos « espaces du dedans »…

« Écrire, c’est hurler sans bruit »
Par Cédric Enjalbert
Un peu en retrait des foules et comme réservé à quelques initiés, à ceux d’entre nous qui aiment les découvertes et les recherches plastiques, qui prennent le risque (certes modéré…) des spectacles de création et des performances, le Centre européen de poésie d’Avignon fait figure de lieu d’expérimentation.

Une nuit bien calme
Par Cédric Enjalbert
Le Lucernaire-Avignon, désormais Théâtre Notre-Dame, a investi une chapelle du xive siècle, dans laquelle se joue, peut-être un peu religieusement, la pièce d’Éric-Emmanuel Schmitt : « la Nuit de Valognes ».

« Vienne 1913 » : un « rhapsodie-opéra » fragile et grinçant
Par Cédric Enjalbert
Présenté au Théâtre des Halles dans la salle du Chapitre jusqu’au 28 juillet, « Vienne 1913 » dresse un tableau subtil et grinçant de l’effervescence viennoise à la veille de la Première Guerre mondiale, engage une réflexion sur les ferments de l’Histoire.