« Ici » : image‑mouvement, image‑temps *
Par Sarah Elghazi
À la croisée des arts chorégraphiques, de l’installation et de la performance vidéo, la dernière création de la Cie Contour progressif commence par intriguer…

« Une machine efficace, et qui pourtant grince terriblement »
Par Sarah Elghazi
Après avoir exploré la dramaturgie contemporaine (Agota Kristof, Jean‑Luc Lagarce, Daniel Keene), la compagnie Anima motrix (littéralement « l’esprit en mouvement ») a choisi de se tourner, à la fin des années 2000, vers des textes du répertoire du xviiie siècle, aux préoccupations philosophiques et sociales marquées – mais jamais datées…

Familles, je vous haime
Par Sarah Elghazi
Les repas de famille, en général, c’est lourd, statique, et ça n’en finit pas. Mais les repas de famille selon la compagnie D’ores et déjà, c’est plutôt les Atrides attablés pour leur dernier repas…

L’homme sans préjugés
Par Sarah Elghazi
Éternelle modernité des classiques… « Nathan le Sage », hymne à la tolérance écrit par Gotthold Ephraïm Lessing en 1779, au cœur des Lumières, n’a rien perdu de l’actualité de son message. En 2008, dans la mise en scène respectueuse de Laurent Hatat, il résonne avec les mêmes accents dans un monde toujours en proie aux croisades contre l’Autre.

Trop humble silence
Par Sarah Elghazi
« Le Silence des communistes » regroupe sept lettres que se sont adressées en 2002 trois anciens militants du P.C.I. (Parti communiste italien), Vittorio Foa, Miriam Mafai et Alfredo Reichlin…