Toute la chaleur de Jazz in Marciac dans votre salon
Par Jean-François Picaut
Qui, passant par Marciac dans la première quinzaine d’août, n’est pas tombé sous le charme de ce petit village gersois ? Il y a l’atmosphère de kermesse flamande sous le soleil qui envahit la bastide gasconne et ses environs. Il y a son marché en plein air et ses restaurants cosmopolites qui encadrent la fête gratuite du jazz, en continu de 11 heures à 20 heures, sur la place centrale…

On peut enfermer les artistes et les poètes en prison ; mais quoi qu’on fasse, on ne peut bâillonner leur capacité à transcender les interdits pour récupérer, à leur manière, l’énorme incongruité de la situation…