Attention, ça décoiffe
Par Jean-François Picaut
Au début mars, l’Orchestre symphonique de Bretagne donnera en création mondiale à Quimper la nouvelle œuvre d’Ibrahim Maalouf. Le compositeur et les responsables du projet présentaient récemment à Rennes ce qui sera une aventure peu ordinaire. « Les Trois Coups » étaient là pour vous.

Un grand air de liberté
Par Jean-François Picaut
Comme chaque année depuis 1989, à la fin août, l’Orchestre de Bretagne devenu l’Orchestre symphonique de Bretagne régalera les habitants de Rennes-Métropole, leurs voisins et les touristes de passage avec une série de concerts gratuits, en plein air mais sous abri.

Jazz à l’Étage creuse son sillon
Par Jean-François Picaut
Chaque année, le festival Jazz à l’Étage poursuit son chemin et approfondit sa démarche. Cette année, il s’étend à de nouveaux territoires, consolide ce qui était acquis et aborde de nouvelles démarches.

De grands noms de la chanson française
Par Léna Martinelli
Thomas Dutronc, Soldat Louis, Laurent Voulzy : de grands artistes de la chanson française donnent un concert à L’Île-d’Yeu. Superbe affiche pour le premier festival Viens dans mon île, qui se déroule du mardi 7 au dimanche 12 août 2012 dans le cadre exceptionnel de la citadelle à Port‑Joinville.

Casse‑toi pov’ troupe ! (suite)
Par Olivier Pansieri
« Asnières ! Ton univers impitoya‑a‑a‑able… » Nos internautes se souviennent du cri que nous avions poussé pour les alerter sur le sort du Théâtre du Voyageur, menacé à brève échéance de se retrouver à la rue…

E Teatrale : l’appel du large
Par Sylvie Beurtheret
E Teatrale ? C’est à Bastia. Et c’est « le » festival du théâtre de Corse. Un outil de représentation et de promotion fort précieux pour toute une profession bien vivante, mais en mal de notoriété. Parce que isolée, là-bas, sur son île. Du 10 au 16 mars 2011 s’est tenue la 7e édition du genre. Reportage sur un sacré défi.

Benoît Théberge : le verbe au corps
Par Sylvie Beurtheret
Ses spectacles ont la réputation de mettre K.‑O. On n’en ressort jamais indemne, dit-on, mais groggy par la force de son théâtre organique, où, ancrés et aériens, les acteurs vibrent, palpitent de toutes les cellules de leur corps, font entendre chaque frémissement de leur âme, donnent à voir la chair même du verbe, livrant ainsi la quintessence du sens des mots. Un jeu infiniment sensible, physique, généreux, sensuel et vital signé Benoît Théberge.

Un vent corse pollinise le savoir dans la vallée du Giussani
Par Angèle Lemort
Viennent de s’achever les 12es Rencontres internationales de théâtre en Corse, aventure humaniste et artistique d’exception qui a lieu chaque été dans la vallée du Giussani en Haute-Corse et qui est menée avec exigence par l’Aria…