Traité de passion ou de pulsions ?
Par Léna Martinelli
Préoccupé par le dialogue entre les cultures et les religions, Abou Lagraa s’empare du « Cantique des cantiques » pour en révéler sa troublante dimension charnelle. Le texte mythique et fondateur s’éclaire d’une saisissante modernité mais pèche par certains excès. Dommage !

Nawal et Abou Lagraa : à l’unisson
Par Léna Martinelli
Quoi de mieux qu’un couple dans la vie pour danser l’amour sur scène et dire sans tabou la force du désir ? Dans « D’eux sens », Abou Lagraa et sa femme, Nawal, composent un duo intense et touchant…