Délicate intimité
Par Marion Le Nevet
Dans la pénombre d’un petit salon, deux femmes nous offrent à voir la relation singulière des célèbres poétesses russes. Une bulle de sagesse et de bienveillance au cœur de la dictature communiste.

Stabat Sonia dolorosa
Par Élisabeth Hennebert
Jean Bellorini, directeur de théâtre culotté, ose programmer deux « concerts-poésie » d’apparence difficile. Résultat : salle comble et ovation pour Sonia Wieder‑Atherton et André Markowicz.