Cet obscur bruissement des souvenirs.
Par Laura Plas
Dans le cadre de la biennale Némo, le théâtre de La Norville présente « Despedirse », pièce sonorisée en 3D de La Cabine Leslie qui joue des ressources cinématographiques pour ouvrir de nouveaux territoires de théâtre. On sort conquis de ce conte troublant sur la filiation, qui sollicite avec finesse la mémoire affective de chaque spectateur.