Délicieux jeux de massacre
Par Léna Martinelli
Pour notre plus grand plaisir, Thomas Bernhard distille son humour noir, féroce, sur les scènes parisiennes. Un régal !

Olivier Werner, un extraordinaire Zucco
Par Marie-Christine Harant
Vingt ans déjà que Koltès a quitté ce monde, emporté par le sida. Vingt ans que ses pièces sont régulièrement jouées parce que chacune est un chef-d’œuvre. La dernière, « Roberto Zucco », est devenue un mythe…