Fenêtre sur cœur
Par Bénédicte Fantin
Élodie Menant signe une adaptation hitchcockienne de la nouvelle de Stefan Zweig. Les tourments d’une femme adultère y sont dépeints dans une mise en scène efficace menée par un trio d’acteurs convaincants.