Un Schmitt qui fait pschitt
Par Aurélie Plaut
« Variations énigmatiques » d’Éric‑Emmanuel Schmitt propose de s’interroger sur la figure de l’être aimé que tout un chacun construit au fil d’une relation. Un mélodrame qui n’échappe pas à la caricature et que la mise en scène de Gilles Droulez peine à sauver.