Le jeu de la mort et du regard
Par Laura Plas
Présenté comme une adaptation des rushes du documentaire éponyme de Claude Lanzmann, « Un Vivant qui passe » s’empare des moyens du théâtre pour interroger misères et grandeurs de la représentation. Un spectacle passionnant, mis en scène avec intelligence et porté par deux interprètes de haut vol.

Un hommage irrésistible et loufoque à Broadway
Par Maxime Grandgeorge
La comédie musicale délirante de Mel Brooks débarque au Théâtre de Paris, vingt ans après sa création à Broadway. Un spectacle réjouissant à l’humour corrosif mené efficacement par le metteur en scène Alexis Michalik.

Jusqu’au bout du souvenir 
Par Florence Douroux
C’est à un voyage aux confins de la mémoire et de la vie que nous convie, au théâtre des Bouffes du Nord, le sociétaire de la Comédie-Française Denis Podalydès dans un monologue écrit pour lui par Jean-Philippe Toussaint : « la Disparition du paysage ». Un récit sobre et percutant, porté par le jeu vibrant et tout en retenue du comédien, dans une scénographie très inspirante d’Aurélien Bory. Une perte de repère jusqu’au vertige.

Envolées prodigieuses
Par Florence Douroux
Vision acrobatique et artistique particulièrement riche en symboles, « Möbius » est la cinquième création de la Compagnie XY. Avec la collaboration de Rachid Ouramdane, le collectif explore les confins du geste acrobatique revisité, signant ici un hymne de vie, émouvant et virtuose.

Le temps est compté !
Par Léna Martinelli
« Dimanche » aborde le délicat sujet de l’urgence climatique de façon insolite et percutante. Réunies autour d’une écriture collective, les compagnies Focus & Chaliwaté inventent un langage singulier, visuel et poétique. Un spectacle épatant.

Qui trop papillonne ne s’envole pas…
Par Laura Plas
Parfois saisissant esthétiquement, « Battre encore » de la compagnie La Mue/ette, peine pourtant à créer sens et émotion. Pour sortir de sa chrysalide, le papillon aurait sans doute besoin de s’alléger de scènes redondantes et de clarifier ses visées. Du conte, restent de belles images.

Acrobates de l’absurde
Par Brigitte Cohen et Léna Martinelli
Entre acrobatie, clownerie, concert de sons et théâtre de l’absurde, Baro d’evel réenchante le monde (et nous avec) grâce au surréalisme poétique de « Mazùt ».

Étienne au Pays des merveilles
Par Léna Martinelli
Dresseur de fantômes, enchanteur de loup, Étienne Saglio est l’un des représentants les plus captivants de la magie nouvelle. Associé au Rond-Point, il y présente un magnifique conte pour grands enfants inspiré par la forêt. Une connexion directe avec le merveilleux comme avec nos pulsions refoulées.

Aux sources obscures du conte
Par Laura Plas
Avec « Félix », Christophe Laluque nous offre un conte à l’opposé d’une « disniaiserie » : une histoire à voir dans un envoûtement, à écouter pour la beauté du verbe et de la partition sonore, et à interroger en famille pour tenter d’appréhender les troubles qu’elle engendre.

Frissons magiques 2.0 garantis !
Par Florence Douroux
Loin de toute mise en scène destinée à cajoler le merveilleux, le magicien Thierry Collet livre une implacable démonstration du potentiel recelé par des outils numériques toujours plus performants.

La poétique des tubes
Par Laura Plas
Avec « Death Breath Orchestra », Alice Laloy nous offre un nouvel opus post apocalyptique et saugrenu. Inclassable mais toujours aussi inventif, il fait entendre une musique qui lui ressemble et ne ressemble à nulle autre. À voir, à écouter, en s’extasiant devant chaque surprise.