Singulières plurielles Par Laura Plas Les Trois Coups En ouverture des Zébrures d’automne, honneur était fait aux femmes : objets et sujets de création. […]

Ah ! La vie d’artiste
Par Léna Martinelli
Élu l’un des vingt-cinq meilleurs danseurs au monde en 2011 par le magazine Dance Europe, Olivier Dubois nous livre quelques beaux « restes ». Douze ans après avoir signé sa première chorégraphie, ce solo se veut une tentative de raconter une histoire de l’art (son histoire de l’art) en revisitant quelques-uns des 60 spectacles auxquels il a participé. Une traversée de sa carrière pleine d’humour et de tendresse.

Complètement marteau !
Par Léna Martinelli
Détournant la pratique du bricolage, Claudio Stellato et son équipe de clowns acrobates nous livrent un bric a brac jubilatoire, où l’absurde le dispute à la fantaisie. Dans ce chantier mené tambour battant, le bricolage devient danse, cirque, concert et folie créatrice. En imbriquant corps et matière de manière si poétique, ces artistes-là cassent vraiment la baraque ! 

Cartographie du souvenir
Par Élisabeth Hennebert
Présentée pour la première fois dans son intégralité, la trilogie de Baptiste Amann propose une grande fresque en forme de tragédie contemporaine, tant familiale qu’historique, où se superposent petite et grande histoire, drame intime et catastrophe collective. Une randonnée sur sentier périlleux, entre mémorial espiègle et accumulation brouillonne, à en juger le premier volet.

Johanne Humblet, vent debout !
Par Léna Martinelli
Premier volet d’un triptyque, « Résiste » est une proposition originale, autant par l’engagement corporel de la funambule que par l’esthétique. Cette demi-heure de frissons à la tombée de la nuit nous a scotchés. Malgré la pluie battante, le cri de Johanne Humblet a transpercé la nuit.

Celles qui brûlent Par Stéphanie Ruffier Les Trois Coups Gêneuse, insoumise, femme puissante, chamane sur Instragram… Trois spectacles du « Grand brasier » […]

La Rencontre des Jonglages fait vibrer le cœur de La Courneuve
Par Léna Martinelli
Elle se déroule jusqu’au 8 octobre à Houdremont, centre culturel de La Courneuve, qui abrite la Maison des Jonglages, mais le « coeur de festival » avait lieu ce week-end. De quoi découvrir la vivacité et l’originalité de la création jonglée !

Du Bonus et… du tonus !
Par Léna Martinelli
Le festival Bonus de l’Ille-et-Vilaine proposait de passer six jours denses au cœur de la création contemporaine. Un condensé de spectacle vivant, à Hédé-Bazouges, du 24 au 29 août, soit une cinquantaine de représentations, dont neuf gratuites (théâtre, danse et cirque). L’un des rares festivals de spectacle vivant de l’été, dans la région.

Heureux pied de nez
Par Léna Martinelli
Adapté pour le plein air, la compagnie Bancale a présenté son spectacle autour de la blessure des interprètes circassiens. Impressionnante, la prestation livre aussi de précieux témoignages. Ce concentré d’optimisme est notre coup de cœur du festival Bonus.

Du cirque fier, de feu et d’air
Par Léna Martinelli
Une fois de plus, l’auteure, fildefériste et voltigeuse Marie Molliens et la compagnie Rasposo nous mènent quelque part entre cirque et théâtre, dans un espace-temps autre qui nous transporte loin. Très loin. Du cirque débridé, tout en déséquilibre, entre mélancolie et révolte onirique. Un électro-choc !