Angélica Liddell : doxa contre doxa 
Par Laura Plas
Angélica Liddell, fidèle à sa sulfureuse réputation, propose une lecture iconoclaste du roman de Nathaniel Hawthorne : « La Lettre écarlate ». Un beau livre d’images baroques, où le pamphlet contre un nouveau puritanisme prend cependant les allures dogmatiques d’une Contre-Réforme.

De la catharsis à l’exorcisme
Par Maud Sérusclat‑Natale
Angélica Liddell explore dans son travail l’inexplicable et l’inexprimable. Artiste hybride et troublante, presque sorcière, elle revient à Avignon…

Le corps glorieux
Par Anna Colléoc
Après « You Are My Destiny » qui nous avait déjà conquis, Angélica Liddell revient à l’Odéon pour le deuxième volet de sa trilogie destinée à chercher la lumière au creux des ténèbres, avec son spectacle « Primera carta de san Pablo a los Corintios », où le mysticisme devient rayonnant.

Angélica Liddell éructe sa douleur
Par Aurore Krol
Angélica Liddell n’était pas satisfaite de la manière symbolique dont le viol de Lucrèce a été interprété au cours des âges. Elle lui donne une nouvelle ampleur dans une pièce qui ravage toute prétention moralisatrice.

Requiem pour Belgrade
Par Michel Dieuaide
Le collectif lyonnais d’acteurs La Meute, associé au Théâtre Jean‑Vilar de Bourgoin-Jallieu, présente sa nouvelle création, « Belgrade », d’après la pièce d’Angélica Liddell, dans une mise en scène de Thierry Jolivet…

Vessies et lanternes, à Avignon, à l’Odéon
Par Cédric Enjalbert
Elle vous a profondément agacé l’an passé à Avignon avec un spectacle au nom imprononçable, « Maldito sea el hombre que confía en el hombre : projet d’alphabétisation »…