Portée disparue
Par Florence Douroux
C’est une plongée fulgurante dans une famille de survivants. « Tout mon amour », de Laurent Mauvignier évoque l’impossible deuil d’une petite fille disparue. Dans une mise en scène sobre et pertinente d’Arnaud Meunier, directeur de la MC2 de Grenoble, Philippe Torreton et Anne Brochet dans les rôles titres, font éclater l’orage lorsque l’impensable se produit.

Aux labyrinthes de leurs mémoires blessées
Par Laura Plas
Alice Carré fait lumière sur l’histoire des combattants africains oubliés des guerres mondiales. Malgré des fils narratifs enchevêtrés et la profusion de pistes théâtrales, une proposition qui touche par sa distribution et sa fougue généreuse.

En tournée
Annonce
Prévu la saison dernière à la nouvelle scène nationale Cergy-Pontoise / Val d’Oise, FIQ ! a été reporté sur cette saison. Une grande fête, une ode à cette jeunesse marocaine belle et virevoltante, ancrée dans le présent.

Des espaces imaginaires qui rendent Gaga !
Par Lorène de Bonnay
La Batsheva Dance Company revient à Chaillot avec « Venezuela », une pièce créée en 2017 et représentée en 2018. Le chorégraphe et directeur artistique Ohad Naharin y poursuit son exploration du mouvement : sa forme déroutante agrandit notre perception du monde.

Commedia all’italiana 
Par Trina Mounier
On aura décidément vu bien des « Tartuffe » cette année, chacun proposant une lecture différente et souvent pertinente. Il est vrai que l’œuvre est riche et polysémique. Mais aucune aussi joyeuse et juste que ce « Tartufo » à la sauce Bellorini avec des interprètes italiens (du Teatro di Napoli Teatro Nazionale). Imaginez des ascendances transalpines à Molière !

Une traversée ethnographique
Par Juliette Nadal
À l’orée d’une traversée mystique, nous voilà embarqués pour d’autres contrées et d’autres âges. François Chaignaud et Geoffroy Jourdain nous invitent à explorer le lien intime et sacré de l’homme face à la mort dans une forme hybride fascinante.

Dernière nuit sur Terre avant réinvention
Par Juliette Nadal
Du 13 mai au 18 juin 2022 se dérouleront les Wiener Festwochen à Vienne, en Autriche. Ce festival de spectacle vivant contemporain réunira de grandes productions internationales dans les domaines du théâtre, de la danse, de la musique et des arts visuels. Un avant-goût de ce qui se jouera sur les scènes françaises en été et à l’automne. Et dans nos futurs.

Papa mis à l’épreuve
Par Léna Martinelli
D’abord présenté au Festival d’Avignon off, le spectacle joue les prolongations. Toujours d’actualité, car universel, il traite de questions intimes : la paternité, le désir et les bébés éprouvettes. Malgré la gravité du sujet, un spectacle très drôle, d’ailleurs nominé aux Molières 2022, dans la catégorie du « meilleur seul en scène ».

Une « Truite » en liberté
Par Léna Martinelli
Les cinq musiciens du groupe Accordzéâm revisitent la mélodie célèbre de Schubert, la Truite, dans un spectacle « hétérotruite », « cosmopotruite », bref une re.é.création désopilante !

Auteurs en scène
Par Trina Mounier
Les Contemporaines fait la fête aux auteurs. Pendant deux semaines, de nouvelles écritures vont se succéder sur le plateau de la salle Jean Bouise du TNP, dite « petit théâtre », mais 250 places quand même. Ces pièces ne seront pas lues, mais jouées, incarnées par des comédiens dirigés par un metteur en scène.

Il n’y a pas d’âge pour conquérir sa liberté !
Par Léna Martinelli
Simon Delattre ne pouvait qu’être inspiré par cette belle histoire d’émancipation et d’amitié commandée à l’auteur Mike Kenny, la rencontre entre une vieille dame évoquant Louise Bourgeois et une petite fille effrontée. Un bel hommage à la plasticienne, une ode à la transmission.