Copi, toujours
Par Trina Mounier
Même s’il écrivit nombre de romans et de pièces de théâtre, on se souvient surtout de Copi comme le dessinateur de « la Femme assise ». Pierre Maillet met en scène de manière éblouissante Marilú Marini qui fait revivre ce personnage décalé.

Les jumelles dans l’arène intime
Par Florent Coudeyrat
Dix ans après « l’Homosexuel ou la Difficulté de s’exprimer », le metteur en scène Jean‑Michel Rabeux revient à l’univers déjanté de Copi. Une réussite saluée par un public enthousiaste.

La solitude des rats
Par Léna Martinelli
Dans sa dernière création, « le Diptyque du rat », Laurent Fréchuret réunit deux textes : une adaptation d’« Une trop bruyante solitude », œuvre du Tchèque Bohumil Hrabal…