Prodige du théâtre dansé, Dimitris Papaioannou se fait trop rare en France. En attendant sa dernière création, « Since She », à Paris à la Villette pour trois représentations exceptionnelles en juillet, il revient en France présenter « The Great Tamer », qui ne cesse de tourner dans le monde entier, depuis 2017. Un spectacle d’une rare puissance qui sidère littéralement par la beauté de ses tableaux vivants.