Auteurs en scène
Par Trina Mounier
Les Contemporaines fait la fête aux auteurs. Pendant deux semaines, de nouvelles écritures vont se succéder sur le plateau de la salle Jean Bouise du TNP, dite « petit théâtre », mais 250 places quand même. Ces pièces ne seront pas lues, mais jouées, incarnées par des comédiens dirigés par un metteur en scène.

Des auteurs en quête d’acteurs
Par Trina Mounier
Le festival qui ouvre en mai au TNP, sous le nom Les Contemporaines, succède à En Actes. Il poursuit sa mission de faire jouer les textes de théâtre. Programmées dans la métropole lyonnaise, les écritures d’aujourd’hui vont aussi se faire entendre au Théâtre de la Croix-Rousse et au Théâtre Nouvelle Génération, avec des créations, des lectures, un concours, un salon du livre, un « speed lecture » et des rendez-vous professionnels.

Heurs et malheurs des relations mère/fille
Par Trina Mounier
Elisa Ruschke a déjà été remarquée lors de ses précédentes créations. On attendait donc beaucoup de ce spectacle présenté par l’Élysée aux Subsistances, deux rampes de lancement de la jeune création. Mon sentiment est mitigé.

Duel sanglant dans une société connectée
Par Trina Mounier
Créé à l’occasion du festival En Actes 2016, ce spectacle au long titre énigmatique est particulièrement réussi. Monté par Louise Vignaud, l’actuelle directrice du Théâtre des Clochards célestes, il s’adresse à un public adolescent.

Histoires d’hier et d’aujourd’hui
Par Trina Mounier
C’est la cinquième et dernière étape d’un projet fortement ancré dans Villeurbanne, l’aboutissement d’un travail collectif généreux porté par une toute jeune compagnie dont nous avons déjà beaucoup parlé, à propos du festival En Acte(s). Et une réussite incontestable.

La bravoure de Pierre et Maria
Par Michel Dieuaide
Ce qu’il y a de bien, parfois, au théâtre, c’est qu’en dépit de la qualité discutable de l’œuvre présentée, on peut avoir la bonne et compensatoire surprise de retrouver un comédien qu’on estime et en même temps de découvrir le talent, ici d’une comédienne, qu’on ne connaissait pas. Lui se nomme Pierre Germain. Elle s’appelle Maria Menegaki.

Des pépites et des ratés
Par Trina Mounier
Pourtant soumis aux mêmes contraintes d’un théâtre de tréteaux, pauvre, immédiat, réduit à un texte et des comédiens, les spectacles présentés par ce jeune festival ne se ressemblent pas. C’est ce qui en fait la richesse. Les risques aussi.

Nouvelles écritures, talents tout neufs
Par Trina Mounier
Les deux premiers spectacles présentés par le festival En actes, « C’était caché » et « Zone de vie », confirment la présence à Lyon d’un sacré vivier de jeunes talents.