Si t’es gai, ris donc !
Par Jean‑François Picaut
Pour la deuxième année consécutive, Cesson‑Sévigné célèbre l’humour. Le festival qui lui est dédié rencontre un indéniable succès populaire. Les deux femmes dont il va être question se sont employées à faire rire les Cessonnais. Et ont réussi.