Écrire pour être joué. Risque ou plaisir ?
Par Jean-François Picaut
Il y a quelques jours, Jean‑Paul Alègre était présent à Rennes pour assister à la représentation de deux de ses pièces par des troupes amateurs. « Les Trois Coups » en ont profité pour l’interroger sur son rapport avec le plateau et avec les comédiens amateurs.