Entre décantation et incantation, un monologue pour vivre encore
Par Frédéric Nau
Paris accueille enfin l’un des spectacles mythiques de Guy Cassiers : le Théâtre de la Bastille offre un espace idéal pour ce monologue habité par une mémoire traumatisée.