Le manège désenchanté
Par Sylvie Beurtheret
Mon premier Festival d’Avignon… Je ne pouvais pas faire l’impasse sur la mythique cour d’honneur. Ce soir-là, « Casimir et Caroline », les amoureux déçus de l’auteur germano-hongrois Ödön von Horváth (1901-1938) s’y étaient pour la troisième fois donné rendez-vous…