On kiffe, à quelques poils près
Par Sylvie Beurtheret
Quand trois champions de slam débarquent au Rond-Point, qu’est-ce que ça donne ? Un ovni poético pas banal, vaguement théâtral, ni rasoir ni complètement au poil. On dit quand même « moustaches gracias » !