Jeu de petits chevaux ou jeu de massacre ?
Par Laura Plas
Cultivant les grands écarts, le festival du Sirque s’achevait avec deux spectacles aux esthétiques, aux moyens et (peut-être) au publics différents : le charmant et facétieux « Marcel.le et Claude » et l’éprouvant « Maison Mère ». Joie ou effort d’être spectateur, il n’y a pas forcément à choisir !

Le Sirque : c’est dans ses cordes !
Par Laura Plas
Une nouvelle édition de la Route du Sirque bat son plein jusqu’au 24 août : des brunchs spectacles, de la magie, des activités proposées aux spectateurs et, bien entendu, des spectacles. Focus sur trois propositions très différentes qui toutes articulent cirque et musique.

Ouvrir la route !
Par Laura Plas
« Voilà, c’est fini », comme le dit la chanson. Les chapiteaux sont démontés et les artistes partis. Mais l’édition 2018 de La Route du Sirque aura montré encore une fois la force de renouvellement du festival et ouvert la voie à de futures éditions tout aussi vivifiantes : rendez-vous pris.

Féminins singulières
Par Laura Plas
C’est parti ! La Route du Sirque battra son plein jusqu’au 25 août. Honneur aux dames cette année ! Pour preuve, deux spectacles présentés en ouverture : « Souffle » de Florence Caillon et « Horizon » de Chloé Moglia. Entre transe et extrême tension, deux propositions singulières.

Fortiches !
Par Léna Martinelli
L’Atelier Lefeuvre & André présente trois spectacles dans le cadre de la Route du Sirque de Nexon : « la Serre », petit cirque bestial en duo, ainsi que « Ni omnibus » et « Chez moi Circus », deux solos réjouissants qui mêlent humour et poésie.

Faire corps
Par Léna Martinelli
« Slow futur » est une performance de jonglage innovante. Une expérience collective à vivre en avant-première sur La Route du Sirque, avant sa création du 10 au 14 novembre 2015 au festival Mettre en scène (au Grand Logis à Bruz), avec le Théâtre national de Bretagne à Rennes.