Délicate autopsie des âmes
Par Léna Martinelli
Suite du reportage à la Biennale internationale des arts du cirque Marseille ‑ Provence-Alpes-Côte d’Azur avec deux coups de cœur : « Petit théâtre de gestes » de la compagnie Bêtes de foire et « Morsure » du Cirque-Théâtre Rasposo.

Trois faux riens forains
Par Laura Plas
Dans son chapiteau suranné, le Petit Théâtre de Gestes, ses petits riens et son minuscule chien nous offrent de grands moments de poésie et de tendresse. Une pincée de Kantor, un souvenir de Calder, et des airs burlesques rendent « Bêtes de foire » infiniment précieux.