Marc‑Henri Lamande l’alchimiste
Par Cédric Enjalbert
Acteur hors pair, Marc‑Henri Lamande joue en alternance deux spectacles, au théâtre la Reine blanche à Paris : « Dieu, qu’ils étaient lourds… ! » d’après les entretiens radiophoniques de Céline et « la Chair de l’homme » sur une partition de Valère Novarina. Deux auscultations au cœur du corps des choses.

Céline, prince naufragé
Par Vincent Morch
« Dieu qu’ils étaient lourds ! », chroniqué sur notre journal lors du Off du Festival d’Avignon 2010, est repris au Lucernaire, à Paris, jusqu’au 6 novembre 2010…

Céline et son double
Par Cédric Enjalbert
Interprète d’Artaud, le fascinant Marc‑Henri Lamande se glisse aujourd’hui dans la peau du sombre Louis‑Ferdinand Céline. Il orchestre une troublante « rencontre théâtrale et littéraire » avec l’écrivain, à partir des « Entretiens avec le professeur Y », échanges fictifs écrits par Céline. Le mimétisme de l’acteur avec l’écrivain force l’admiration.