Impasse de la haine
Par Michel Dieuaide
D’Ödön von Horváth, l’un des plus grands dramaturges de langue allemande du xxe siècle, mort de façon tragique et absurde à Paris en 1938, Simon Delétang met en scène « Un fils de notre temps ». Il s’agit de l’adaptation théâtrale d’un court roman établie par Guntrahm Brattia, comédien et metteur en scène autrichien, décédé lui aussi brutalement en 2014. Les Célestins coproduisent et accueillent cette création.

Horloge mal réglée
Par Maud Sérusclat‑Natale
Sur la scène du Théâtre national de Chaillot, André Engel présente au public sa troisième mise en scène de l’auteur austro-hongrois Ödön von Horváth…

Le manège désenchanté
Par Sylvie Beurtheret
Mon premier Festival d’Avignon… Je ne pouvais pas faire l’impasse sur la mythique cour d’honneur. Ce soir-là, « Casimir et Caroline », les amoureux déçus de l’auteur germano-hongrois Ödön von Horváth (1901-1938) s’y étaient pour la troisième fois donné rendez-vous…