Le mot de passe de vos âmes
Par Vincent Cambier
D’abord une sonate de roses rouges, de rideaux noirs et de « Magicien d’Oz ». Le ton est donné : ici tout ne sera que rigueur et beauté, luxe d’une parole essentielle à nos vies étriquées, poésie et volupté.

Le cimetière des clowns
Par Vincent Cambier
Au commencement était l’offre d’emploi. Quoi, apparemment, de plus banal ? Sauf qu’il s’agit, ici, d’une petite annonce très particulière…