Fenêtre sur cœur
Par Bénédicte Fantin
Élodie Menant signe une adaptation hitchcockienne de la nouvelle de Stefan Zweig. Les tourments d’une femme adultère y sont dépeints dans une mise en scène efficace menée par un trio d’acteurs convaincants.

Le grand maître Salzet
Par Vincent Morch
C’est en 1996 qu’André Salzet, avec la complicité d’Yves Kerboul, adapte pour le théâtre la dernière nouvelle de Stefan Zweig, « le Joueur d’échecs » (publiée à titre posthume en 1943)…