Un bijou éclos dans la boue
Par Trina Mounier
On avait découvert Tatiana Frolova et le Teatr KnAM grâce à « Une guerre personnelle » au cours de Sens interdits 2011. Spectacle qui avait ému et impressionné un grand nombre de spectateurs. Cette année, le festival coproduit une nouvelle création, « Je suis », qui a saisi le public de respect devant une telle maîtrise artistique conjuguée à tant d’intelligence politique.