Épopée solitaire
Par Trina Mounier
Bizarre de parler d’épopée quand le roman d’Aurélien Delsaux, qu’il porte lui-même à la scène, se réduit au long monologue d’une femme qui s’est enfermée dans la solitude de son appartement.

Hautes contrées vocales
Par Michel Dieuaide
L’Ensemble Boréades et Baroque plus présentent au Théâtre des Marronniers à Lyon « Farinelli XXIe sexe » un docu-fiction s’inscrivant dans leur recherche sur la mythologie des castrats, divas et rockers.

De Bach à Rothko, un triptyque enchanteur
Par Nathalie Legardinier
L’Ensemble Boréades a déjà réalisé de nombreux spectacles dans lesquels il explore les relations entre la musique et la peinture. Se définissant lui-même comme baroque alternatif, il bâtit des ponts subtils entre le dix-septième siècle et le monde contemporain. Dans « Regarde-moi », au Théâtre des Marronniers, à Lyon, il réalise avec le chœur Emelthée un projet original et remarquable.

Tennessee Williams revisité !
Par Maud Sérusclat
Hier soir au Théâtre des Marronniers de Lyon, on pouvait voir une représentation de la pièce qui a rendu Tennessee Williams célèbre en 1945, « la Ménagerie de verre ». Pièce de la cruauté par excellence, la compagnie Le Songe d’une planche à vif nous en réservait une mise en scène surprenante et très rythmée.