Reprise du « Gorille » 
Annonce
Après neuf ans de tournée en France et à l’étranger, « Le Gorille », une adaptation par Alejandro Jodorowski du Rapport pour une académie de Franz Kafka, fait de nouveau escale au Lucernaire.

Proust et son double
Par Trina Mounier
En créant « Un instant » d’après Marcel Proust, Jean Bellorini signe un spectacle éminemment littéraire, dont les personnages et les thèmes vont contre l’air du temps, fait de vitesse et de surabondance d’images.

Un théâtre des laissés-pour-compte
Par Trina Mounier
Après Les Naufragés, adapté du roman-témoignage de Patrick Declerck et en résonance avec lui, Emmanuel Meirieu livre aux Bouffes du Nord une adaptation personnelle, puissante et juste du livre de Svetlana Alexievitch, « La Fin de l’homme rouge ».

Livre rouge et ceinture noire au Train bleu
Par Cédric Enjalbert 
Mixez Jean-Claude Van Damme, Carl Jung et un économiste belge : voici « J.C. », un spectacle baroque et sportif qui explore notre rapport à l’argent, à voir parmi l’excellente programmation du théâtre du Train bleu. 

Un nouveau continent belge
Par Trina Mounier
C’est sans doute le spectacle le plus étrange vu dans le Off d’Avignon, cette année. Un ovni à tous les niveaux : la thématique, le rythme, les références. « Des caravelles et des batailles » ne ressemble à rien de connu, déroute et s’incruste pourtant dans la mémoire.

Les Songs d’une nuit d’été
Par Olivier Pansieri
Shakespeare à nouveau vif, drôle, léger, féérique, grâce à Purcell et à quelques coups de ciseaux. Le metteur en scène Antoine Herbez peut être fier : son « Songe d’une nuit d’été » est un régal.

À nos fantômes
Par Juliette Nadal
Face aux silences de l’Histoire, que faire, que dire, qui ne nous renvoie perpétuellement à notre propre impuissance ? Ce second volet de la trilogie « Points de non retour » d’Alexandra Badea prend cette question à bras le corps et nous emmène dans une quête réparatrice.

Un désir d’Europe inassouvi 
Par Juliette Nadal
Le duo formé par Laurent Gaudé, pour l’écriture, et Roland Auzet, pour la mise en scène et la composition musicale, porte sur le plateau un long poème explorant l’histoire de l’Europe. Récit engagé, cri de rage, entrelacs de paroles et de chants, leur volonté est d’ouvrir les perspectives européennes. Pari tenu ?