« En attendant le Grand Soir », cie Le Doux Supplice, Le Citron Jaune, Les Élancées, Scènes & Cinés, Port-Saint-Louis-du-Rhône

En-attendant-le-grand-soir-cie-Le-Doux-Supplice © Edouard-Barra, Ian-Grandjean, Pierre-Rigo

Arts du geste en partage Léna MartinelliLes Trois Coups Pour son lancement, le Festival a célébré ses 25 ans avec deux propositions d’amateurs et « En attendant le Grand Soir », un spectacle emblématique des arts du geste que promeuvent Les Élancées et de sa volonté d’associer les publics. Après la « Demolition Party », voilà un autre symbole fort et un avant-goût […]

« Méduse », Collectif Les Bâtards dorés, Théâtre Les Célestins, Lyon 

Méduse-Collectif-Les-Bâtards-dorés © Oscar-Chevillard

Le fond du fond de l’âme humaine Par Trina MounierLes Trois Coups « Méduse » a valu au Collectif Les Bâtards dorés un double prix (du Jury et du Public) au Festival Impatience en 2017 et une programmation au Festival d’Avignon l’année suivante. Cela témoigne du talent de cette jeune compagnie pleine d’audace et au regard politiquement […]

 « En finir avec leur histoire », Marc Lainé, Comédie de Valence

En finir avec leur histoire-Marc-Lainé © Simon Gosselin

Dans son plus simple appareil Par Trina MounierLes Trois Coups Vous avez aimé Nos paysages mineurs ? Soyez heureux, Marc Lainé propose une suite à la rencontre amoureuse de Liliane et Paul. Elle s’appelle En finir avec leur histoire, ce qui augure mal du devenir de ce couple attachant qui s’était déjà séparé à la fin du […]

« Histoire(s) de France », Amine Adjina, Théâtre de l’Union, Limoges

Histoire-s-de-France-Amine-Adjina © Géraldine-Aresteanu

Alexis Armengol poursuit son travail sur la différence avec « K.» qui aborde l’autisme. Faisant partager la longue patience des soignants, la pièce multiplie les pistes pour nous situer aux côtés du personnage, hors du langage, sans percer vraiment son mystère. Quant à Catherine Verlaguet, elle a écrit Le Processus, une courte pièce dont Johanny Bert nous livre une mise en scène fine et sensible. Pour un sujet si délicat et si intime que l’avortement, il adopte une forme spécifique qui atteste à la fois de sa capacité à renouveler ses esthétiques et à écouter le texte qu’il a choisi de monter.

« Révolte ou tentatives de l’échec », Les Filles du renard pâle, Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines

Revolte-Les Filles du renard pâle © Bastien-Courthieu

Un cri étouffé mais électrique Par Léna MartinelliLes Trois Coups Pièce d’envergure qui clame haut et fort une sourde révolte, la dernière création des Filles du renard pâle clôt son triptyque sur le dépassement de soi et le désir de rencontre. Johanne Humblet s’est entourée d’une équipe de choc. Un show original, très rock, avec de belles innovations circassiennes, […]

« L’Enfant de verre », Léonore Confino, Géraldine Martineau, Alain Batis, Théâtre de l’Épée de Bois, Paris

L’Enfant-de-verre-Léonore-Confino-Alain-Batis © Patrick-Kuhn

Briser le silence Par Léna MartinelliLes Trois Coups Après les droits bafoués de l’enfance, Alain Batis se penche sur les secrets de famille, avec « l’Enfant de verre », une exploration sensible et poétique qui tend à une réparation intime et collective. Une mise en scène soignée et pleine de vivacité qui révèle la puissance d’un texte ciselé et éloquent, porté […]

« Les Vagues », Virginia Woolf, Élise Vigneron, Le Figuier blanc, Festival théâtral du Val d’Oise, PIVO, Argenteuil

les-vagues-elise-vigneron © Damien-Bourletsis

Chœur de glace Par Léna MartinelliLes Trois Coups Intéressante plongée dans une relecture de Virginia Woolf, « les Vagues » clôture en beauté Le Festival théâtral du Val d’Oise, avec de fascinantes marionnettes de glace, marque de fabrique d’Élise Vigneron, à la démarche si singulière. Un poème visuel unique en son genre. Dans son roman éponyme, l’autrice esquisse les cheminements individuels de […]

« À tout rompre », le Was Groupe, Le Sirque, Nexon

A-Tout-Rompre-Le-Was-Groupe © Laure-Degroote.jpg

Alexis Armengol poursuit son travail sur la différence avec « K.» qui aborde l’autisme. Faisant partager la longue patience des soignants, la pièce multiplie les pistes pour nous situer aux côtés du personnage, hors du langage, sans percer vraiment son mystère. Quant à Catherine Verlaguet, elle a écrit Le Processus, une courte pièce dont Johanny Bert nous livre une mise en scène fine et sensible. Pour un sujet si délicat et si intime que l’avortement, il adopte une forme spécifique qui atteste à la fois de sa capacité à renouveler ses esthétiques et à écouter le texte qu’il a choisi de monter.

 « Les Gratitudes », Delphine de Vigan, Théâtre des Célestins, Lyon 

Les-Gratitudes- Fabien-Gorgeart © Jean-Louis-Fernandez

Que se passe-t-il quand les mots nous fuient ? Par Trina MounierLes Trois Coups Aux Célestins, le rideau vient de tomber sur la série de représentations des « Gratitudes », mis en scène par Fabien Gorgeart, sur un texte de Delphine de Vigan avec Catherine Hiegel dans le rôle principal. Mais le spectacle court encore, et vite ! À juste titre. C’est un […]

« Nos matins intérieurs », Collectif Petit Travers, Quatuor Debussy, Théâtre Lorient

Petit-Travers-Quatuor-Debussy–Nos-matins-intérieurs © Michel-Cavalca.jpg

Jongler : faire société ? Par Léna MartinelliLes Trois Coups Le Collectif Petit Travers et le Quatuor Debussy tissent un spectacle poétique sur l’individualité au sein d’un groupe. Pièce pour dix jongleuses et jongleurs, « Nos matins intérieurs » met en scène une mini société dans laquelle les rêves et les espoirs de chacun n’empêchent jamais de faire commun. Une pièce d’envergure, aux très […]