« Pyrame et Thisbé », si loin, si proche
Par Céline Doukhan
Et voilà encore un spectacle magnifique signé Benjamin Lazar. « Les Amours tragiques de Pyrame et Thisbé », dans le flamboyant théâtre de l’Athénée, bouleverse par sa perfection esthétique et la force étonnante de ce texte de 1621 signé Théophile de Viau.

La résurrection de Lazar
Par Céline Doukhan
Rien que d’y penser, on s’en pourléchait les babines comme le renard de La Fontaine : texte génial de Molière, musique sublime de Lully, costumes d’époque, éclairage à la bougie et prononciation restituée du temps du Roi-Soleil, qui s’annonçait d’un exotisme certain…