Amours vénéneuses
Par Michel Dieuaide
Foisonnant printemps de création à l’Opéra de Lyon avec l’ouverture de son festival Les Jardins délicieux. À l’affiche, le livret et la partition d’une œuvre trop peu connue, créée en 1918, du compositeur autrichien Franz Schreker, « les Stigmatisés ». Aux commandes de cet opéra, le directeur musical Alejo Pérez et le metteur en scène David Bösch.