Beaucoup de bruit pour… Hamlet !
Par Laura Plas
Bruit, fureur et histrionisme : Thibault Perrenoud exhibe l’hyperthéâtralité d’Hamlet jusqu’à l’épuisement. Sa mise en scène donne ainsi un coup de jeune à la pièce mais en estompe bien des nuances. Dommage.

Alceste enfiévré 
Par Trina Mounier
Que ceux qui n’aiment pas les classiques, les redoutent poussiéreux et guindés, voient cette version du « Misanthrope » imaginée par Thibault Perrenoud. Il y souffle un vent de modernité et de jeunesse résolument décoiffant !

Le rire comme alternative à la crise
Par Élise Ternat
Simon Grangeat semble avoir dédié son texte, « T.I.N.A. », à ceux qui souhaitent tout connaître de la crise et de ses signes avant-coureurs. Mis en scène par Sébastien Valignat, cette pièce aussi drôle que didactique est présentée du 12 au 19 décembre 2012 au Nouveau Théâtre du Huitième.

J’entends des voix
Par Esther Mano
Pour sa première mise en scène, Florian Santos a choisi d’adapter librement l’œuvre de Gaston Leroux, « le Fantôme de l’Opéra », publié en 1910 et largement revisité au cinéma. C’est ainsi que samedi, en fin d’après midi, le N.T.H.8 (Nouveau Théâtre du Huitième) vibrait au rythme du suspense.