Hommage à Paco de Lucía, Jazz in Marciac, 38<sup>e</sup> édition

Al Di Meola © Nicolas Roger

Le compte n’y était pas tout à fait
Par Jean-François Picaut
Pour la trente-huitième année consécutive, à Marciac (Gers) les festivaliers par dizaines de milliers vont pouvoir, pendant près de trois semaines et en trois lieux différents, fréquenter plus de 180 concerts et rencontrer quelques-uns des plus grands parmi les musiciens de jazz vivants. Le festival rend aussi hommage à ceux qui ont fait ses beaux jours et qui ne sont plus.