Ce soir-là, rien de ce qui est humain ne nous a été étranger… simplement égyptien
Par Laura Plas
On ne pouvait rêver plus belle ouverture de saison aux Amandiers. Dans sa nouvelle création, « J’aurais voulu être égyptien », adaptation du roman d’Alaa el-Aswany « Chicago », Jean‑Louis Martinelli sait en effet emprunter la liberté du roman pour nous offrir un pur moment de théâtre…

Rire par intérim
Par Myriam Lemétayer
Jean-Louis Martinelli revisite Feydeau. C’est drôle, mais pas ébouriffant. Original, mais pas transcendant. « Les Fiancés de Loches » est une pièce agréable, semée de jolies trouvailles, et qui a le mérite de respecter sa part du contrat : faire rire.