Rendez-vous manqué et danse ensorcelée
Par Élise Ternat
Parmi les rendez-vous incontournables du début d’année figure désormais le festival Aire de jeu aux Subsistances. Son principe demeure inchangé : chorégraphes et musiciens sont invités à mener des projets communs autour des œuvres d’un compositeur de musique contemporaine.

L’Odyssée d’un nouveau monde
Par Trina Mounier
Les spectacles de Bruno Meyssat ne laissent personne indifférent. Ils ont leurs inconditionnels des deux bords. Gageons que cet « Apollo » ne déparera pas l’ensemble et soulèvera des émerveillements autant que des exaspérations.

Ils sont le vent, ils sont la mer, ils sont l’aventure humaine…
Par Trina Mounier
Deuxième volet des « Fragments d’Homère » présenté aux Subsistances dans le cadre de la Biennale de la danse, ce « Weaving Chaos » de la Portugaise Tânia Carvalho a fait l’unanimité autour de sa brillante maîtrise technique et de sa sombre beauté.

Générations sacrifiées
Par Élise Ternat
Après « Itinéraire d’un danseur grassouillet » en 2009, Thomas Lebrun revient aux Subsistances avec « les Yeux ouverts » et « Trois décennies d’amour cerné » du 25 février au 1er mars…

Le feu aux planches
Par Élise Ternat
Pour donner le top départ à une nouvelle saison de manière loufoque, décalée et parce qu’il serait certainement aussi dommage de ne pas profiter d’une formule…

Deux sons de cloche
Par Élise Ternat
Au week-end de Pâques et à la routine des traditionnelles obligations familiales, les Subsistances rétorquent par « 1  000 excellentes raisons de vous réjouir d’être à Lyon » grâce au dernier temps fort intitulé « Ça cloche »…