L’apesanteur et la grâce
Par Laura Plas
Parfois les esquisses sont aussi belles que les œuvres. C’est le cas de « Minuit (tentative d’approche d’un point de suspension » de la Cie Yoann-Bourgeois. Le temps suspend ici son vol, et l’on croirait rêver.

Un rêve éveillé où le cœur bat et l’œil boit
Par Laura Plas
Yoann Bourgeois s’inspire de « Die Kunst der Fuge », l’œuvre testamentaire de Bach pour créer une partition virtuose, réglée comme du papier à musique, mais surtout belle à couper le souffle. Nous voici suspendus proprement entre ciel et terre… comme touchés par la grâce.