Communiqué
L’occupation du centre dramatique national Humain trop humain de Montpellier vient d’être reconduite jusqu’au vendredi 29 avril 2016 à 18 heures, date de la prochaine A.G.

Une lutte pour la survie des mots
Par Margot Boisier
C’est en bifrontal, dans la rustique salle Klaus-Michaël-Grüber du T.N.S., que Fanny Mentré a choisi de mettre en scène la pièce « Ce qui évolue, ce qui demeure » de Howard Barker…