Karaquillo, beau comme un dieu
Par Vincent Cambier
Au Théâtre des Carmes se joue « l’Acteur loup », d’André Benedetto, mis en scène par Michel Bruzat et interprété par Yann Karaquillo. Rien que ces trois patronymes doivent suffire à rameuter les foules.

Les mendiants de l’amour
Par Vincent Cambier
Dans cette salle intime de la Luna qui lui sert d’écrin, un bijou brille dans la pénombre. Ce n’est pas le Ko-hi-noor, non. La pierre précieuse se nomme plus modestement « Aux hommes de bonne volonté ». Une pièce fabriquée à la main et au cœur par un auteur québécois, Jean‑François Caron. Un grand monsieur.

Nadine Béchade : une comédienne citoyenne
Par Vincent Cambier
Le papa et la maman étaient ouvriers et avaient quatre filles à élever. Ils n’étaient pas spécialement préoccupés par l’amour de l’art. Alors que Nadine a toujours eu envie de faire du théâtre…

L’acheteur et le vendeur
Par Vincent Cambier
Dans des conditions de représentation inouïes, près de l’immense Barnum mercantile, bruyant et grouillant de monde des places de l’Horloge et du Palais-des-Papes, deux jeunes acteurs magnifiques jouent.