Rien de bien original que d’aller voir un spectacle sur l’amour le jour de la Saint-Valentin ! Pourtant, on s’est laissé tenter par le duo de Kaori Ito et Théo Touvet, lesquels témoignent de leur rencontre charnelle. Une magnifique mise à nu.

Irina Brook adapte la pièce fleuve d’Ibsen, œuvre inclassable à mi-chemin entre le récit d’initiation et le conte philosophico-fantastique. Il en résulte un spectacle foisonnant d’énergie et de poésie, fruit de la rencontre improbable entre l’univers du folklore scandinave et de l’underground new-yorkais.

Justice pour le bovarysme !
Par Trina Mounier
Quand le metteur en scène Tiago Rodrigues s’empare du célèbre roman de Gustave Flaubert, il s’intéresse à sa sulfureuse héroïne autant qu’à l’auteur et à la société bien-pensante de l’époque. Plaidoyer pour une conception scandaleuse de la littérature !

Au-delà du mythe, Carmen représente la révolte en chantant et en dansant. Avec « Carmen(s) », José Montalvo nous offre une explosion jubilatoire de vie et de rythmes. Un hymne à la liberté pour toutes les femmes. D’ici et d’ailleurs.