De l’impossibilité de s’arracher au songe !
Par Lorène de Bonnay
Que de « Songes » exquis et évanescents envahissent nos scènes, ces derniers mois ! Après Britten, Balanchine et Vincent (entre autres), Guy-Pierre Couleau enchante à son tour le public avec un spectacle inventif qui donne à voir « l’increvable désir » de l’Homme.

Un « appétit de dialogues » réjouissant !
Par Lorène de Bonnay
Stéphane Braunschweig dévoile la programmation de sa deuxième saison à la direction de ce théâtre « d’art ». Les esthétiques choisies, ouvertes sur l’Europe et la nouvelle génération, promettent de nous faire voyager mais aussi éprouver, dans le présent, la « complexité du monde ».

Une histoire de fesses
Par Bénédicte Fantin
La pièce « Ma folle otarie » est née du désir de Pierre Notte d’écrire pour le comédien Brice Hillairet. Habitué à collaborer avec le prolifique auteur, le jeune homme se fait le passeur idéal de ce conte philosophique haletant.

Tout est bon dans le harpon
Par Élisabeth Hennebert
À la tête d’un équipage expérimenté, Chantal Melior adapte « Moby Dick » au Théâtre du Voyageur, à Asnières. Elle dégraisse le mastodonte marin pour en faire un monstre sacré.

Un hypocondriaque indémodable
Par Bénédicte Fantin
La jeune compagnie Out of Artefact offre un beau moment de théâtre avec sa reprise du « Malade imaginaire », un spectacle présenté à Avignon l’année dernière et retravaillé pour la Comédie Nation.