Anouk et Pierre : des passeurs possédés
Par Lorène de Bonnay
Anouk Grinberg et Nicolas Repac unissent leurs instruments pour nous faire entendre des voix marginales. Un voyage poétique au pays de la folie, dépouillé et confondant.

Françon donne à Grinberg la clé des champs
Par Trina Mounier
Dans « Un mois à la campagne » de Tourgueniev, Alain Françon réunit une distribution exceptionnelle. Il confirme son art de faire rire et sourire, sans rien céder sur la nostalgie profonde de la pièce.

Un Marivaux sombre et enchanteur
Par Élise Noiraud
Quelle soirée délicieuse ! Quel spectacle réussi ! Quel plaisir ! Ces trois courtes phrases pourraient suffire. « Les Fausses Confidences » mises en scène par Didier Bezace à la Commune sont d’une évidence presque… gastronomique, tant elles ont de piquant et tant on s’en régale…