Edwige Bourdy, un arc-en-ciel d’émotions
Par Vincent Cambier
Les tracts, cette fois‑ci, disaient la vérité : dans cette jolie salle de la Luna-Buffon nichait bien un oiseau rare. Oiseau dont j’avais découvert son ancienne cachette, l’année dernière, au Théâtre du Bourg-Neuf dans « Dubas de haut en bas ». En fait, ce bel oiseau chatoyant se révèle carrément exceptionnel.